Venez gouter à la galette des rois à Paris

Après les fêtes de fin d’année, les gourmands ont encore une occasion de se réjouir avec l’Epiphanie et sa savoureuse galette des rois. Traditionnellement célébrée le 6 janvier, cette fête met à l’honneur la gastronomie avec des galettes savoureuses que vous pourrez déguster dans la capitale… ou chez vous grâce à notre recette.

La galette, une histoire ancienne

Lors de votre séjour à l’Hôtel Viator, vous pourrez découvrir une large variété de galettes dans les vitrines de pâtissiers.  Mais cette galette a une histoire. Les origines de cette fête remontent à l’époque romaine. On y célébrait les Saturnales durant les 7 premiers jours de janvier. Les Romains avaient pour habitude de s’offrir des gâteaux à ses amis. Les premiers Chrétiens ont assimilé cette fête et ont pris l’habitude d’offrir eux aussi une pâtisserie pour se souvenir des présents apportés par les Rois-Mages. La tradition s’est poursuivie. Sous l’Ancien Régime, on nomme la friandise « Gâteau des Rois » car il fallait en offrir à son seigneur en même temps que le règlement des impôts. Aujourd’hui la galette est une pure gourmandise que l’on aime partager avec sa famille et ses amis. La fève - qui désigne le roi du jour - est apparue semble-t-il au cours du Moyen-Age. On plaçait alors une véritable fève. Il existe plusieurs gâteaux des rois. A Paris, la galette est composée de frangipane, de beurre et de pâte feuilletée... Mais il est plus simple de vous donner notre recette.

Une recette rapide et facile

Comptez une petite heure pour réaliser une vraie galette des rois à la parisienne.  Pour 4 gourmands, il vous faut deux pâtes feuilletées au beurre, 100 grammes de poudre d’amande, 75 grammes de sucre semoule, 1 œuf entier plus un jaune, 50 g de beurre mou, quelques gouttes d’extrait d’amande amère et une fève.  Après avoir préchauffer votre four à 210°c (ou th 7), étalez une des deux pâtes feuilletées sur un moule à tarte. Piquez-là avec une fourchette. Pour la frangipane, mélangez la poudre d’amande, le sucre, le beurre et l’extrait d’amande. Etalez cette préparation sur la pâte et posez la fève. Recouvrez avec la seconde pâte que vous décorerez à l’aide d’un couteau. Passez le jaune d’œuf dessus pour qu’elle dore bien. Pour que la galette ne gonfle pas lors de la cuisson, percez quelques petits trous sur le dessus et enfournez environ 35 minutes. Vous pouvez ajouter de la crème fraiche à votre frangipane ou de l’extrait de vanille. Un fois tiédie, vous pouvez déguster ! Et pour rester dans la tradition, demandez au plus jeune convive de choisir - à l’aveugle - à qui iront les parts. Bon appétit !

« Retour aux articles